Grande Bibliothèque Ducale

Bibliothèque du Bourbonnais-Auvergne ouverte à tous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Montbrisson en quelques rimes

Aller en bas 
AuteurMessage
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Montbrisson en quelques rimes   Mar 26 Juin - 22:42

Montbrisson en quelques rimes

Concours de Poésies de Montbrisson, organisé par Messire Franzo

Juin 1455

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Montbrisson en quelques rimes   Mar 26 Juin - 22:46

Ecrit par Messire Favdb


Tout au bout de la prairie est le lac.
Tout le monde s'y rend le jour, et la nuit.
Muni d'une cane à pêche et de son havresac.
L'atmosphère y est charmante et sans ennui.

Certains ont choisi d'y bâtir leur maison,
Peut être, ainsi, attraperont-ils plus de poissons.
Mais au fond ils recherchent un peu de bonheur,
Auprès de l'eau, à rêver comme tout bon pêcheur.

Beaucoup se promènent le long des rives,
Au milieu des merles et des grives.
A la tombée du jour douce est la promenade,
Souvent en amoureux, au bras de sa naïade.

Au loin, les pêcheurs tirent leurs bateaux,
Un vol de quelques aigrettes élégantes,
Les berges envahies de roseaux,
Le calme de la journée tombante.

Tel est notre lac, plein de poésie.
Tel est notre lac, nous l'aimons.
Tel est le bien que nous partageons,
Pour nous nourrir et pour rêver aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Montbrisson en quelques rimes   Mar 26 Juin - 22:47

Ecrit par Dame Epson


Tous les jours je vais sur le marché
A chaque fois que j'arrive, je suis happée
Par les couleurs des étalages puis les odeurs
Que tous ces aliments dégagent à l'heure
Ou j'arrive, l'activité bat son plein
Tout le monde s'agite, que des va et viens
Il y a ceux qui achètent vite, trop pressés
Et ceux qui restent à discuter et flâner
Je suis plus de ce genre là, j'aime
tellement ce lieu si convivial, j'aime
Toutes ces odeurs qu'ils laissent planer
J'en ressors toujours avec l'envie de manger
Et retourner chez soi le coeur léger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Montbrisson en quelques rimes   Mar 26 Juin - 22:47

Ecrit par Dame Milosa


Que de paroles et d'animations
Dans ce lieu sans cesse en ébulition
Même les habitants de Montbrison
Vous invitent dans leur maison !

Un lieu si charmant
où sans cesse les gens
y font un tour en passant
et finissent en causant !

Un lieu plein de vie
où l'on se fait des amis
Des dizaines d' activités,
et les bains pour se relaxer !

Faire un tour à notre halle
Ne vous fera aucun mal
Bien au contraire, venez
vous en serez enchanté !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Montbrisson en quelques rimes   Mar 26 Juin - 23:04

Ecrits par Messire Rick


¤¤¤ Pour ce petit concours de poésie
J'ai choisi de vous parler de la mairie
La chose n'est peut-être pas aisée
Mais j'ai ma petite idée

Dans ce bâtiment, vous trouverez un emploi
Mais pour le charisme, il faudra être roi
Sinon vous risquerez d'être mal payé
Ou de vous contentez d'aller pêcher

C'est aussi ici que vous trouverez
Toutes les informations fûtées
A commencer par qui est Montbrissonnais
En cliquant sur leur carte d'identité

En lisant le message du maire
Vous saurez ce qu'il ne faut pas faire
Vous pourrez lire les lois du duché
Afin d'éviter toute sorte de procès

Vous pourrez aussi avoir accès
A tout ceux qui sont conseillers
Certains y sont depuis des générations
Et d'autres étrennent leur nouvelle fonction

Mais tous ont la même idée
Faire de Montbrisson un joli village
Où on s'arrête pour un passage, un voyage
Et où finalement on décide de rester

Vous croyez le poème fini ?
Mais je ne vous ai pas encore tout dit
Je ne vous ai pas encore parlé
Des maires, ceux qui ont un travail insensé

J'ai d'abord connu Nevitta
Lui, il avait un point particulier
Que tout le monde savait
Sa préférence était pour les gars

Il essayait de faire oublier
Qu'il avait un frère mieux aimé
De leur charmante grand-mère
C'est pour cela qu'il est devenu maire

Ensuite, il y eut Gilou
Un gars rêveur, un peu doux
Il a malheureusement eu une fin tragique
Sur les bords d'un lac magnifique

Il avait organisé de belles festivités
Avec un village dont le nom m'a échappé
Mais où il n'y avait pas d'habitants
Un endroit totalement déroutant

Ensuite, la mairie connut Amadeus
Une personne que je trouve douce
Elle fut l'une des premières femmes
A donner au village son âme

Elle m'a souvent épaulé
Surtout dans mon nouveau métier
Elle est certainement de Montbrisson
De tout temps le meilleur forgeron

Elle fut battu par hasard
Par la très controversée Castorcanard
Personne ne s'attendait à sa victoire
Pour certains elle était signe d'espoir

Pour d'autres elle avait su faire
De Montbrisson un véritable enfer
Je n'ai pas vraiment connu son mandat
Alors pour elle, j'en resterai là

Ensuite Pinche est arrivé à la mairie
Et malgré son inexpérience,
Il s'en est bien sorti
En conciliant mandat et présence

Et si en maire il fut doué
En cuisine, il n'est pas gâté
Car il a failli tout faire flamber
La salle des fêtes, de ses exploits est marqué

Maintenant c'est au tour de Queine
De faire du village un lieu d'amour ou de haine
Il vient juste d'être élu
Donc je n'en dirais pas plus

Des maires, j'en ai certainement oublié
Et je leur prie de m'excuser
Mais soit ils ne m'ont pas marqué
Soit c'était avant mon arrivée....
¤¤¤

*******

¤¤¤ Amis touristes, gens de passage
Nous voici au centre du village
C'est ici que se tient le marché
Où vous pourrez tout acheter

On va d'abord commencer
Par prendre des denrées pour le dîner
Il vous faudra être charismatique
Si vous voulez des produits fantastiques

Sentez moi cette bonne odeur
Qui nous vient des primeurs
Regardez moi ces étals merveilleux
Qui font bien des envieux

Ils nous vendent de beaux légumes
Qui doivent être de bonne qualité
Vu la somme insensée à débourser
Mais c'est leur choix, ils assument

Nous voici maintenant devant le boucher
Qui nous montre comment désosser
Une carcasse d'animal faisandée
Afin de mieux la conserver

Grâce à leur viande nous serons fort
Plus rien à craindre des bandits
J'espère que ces mets vous mettent en appétit
Et maintenant direction le port

Je sais l'odeur n'est pas engageante
Mais l'intelligence vaut bien ce détour
On se demande si c'est le poisson du jour
Ah pardon, c'est une question embarrassante !

Et si nous allions voir les tisserands
Un étal aux milles couleurs
Un grand choix de vêtements
Avec des tissus d'une grande douceur

Mais je vous avouerai volontiers
Que mon préféré c'est celui de ma fiancée
Ils sont d'une grande qualité
Et son talent n'a encore jamais été égalé

Finissons maintenant notre tour sur le marché
Et allons voir les charpentiers
Qui ont mis leurs seaux non cerclés
Ou leurs échelles inusités

Mais sur le marché de Montbrisson
Il n'y a qu'une petite place pour le forgeron
Il n'a pas le droit d'étaler
Toutes les merveilles qu'il a pu forger

En effet, une loi lui interdit
Et si il ne veut pas finir devant le bailli
Ses épées et son fer il ne mettra pas
Car au procès, il aura le droit...
¤¤¤

*******

¤¤¤ Comme le gâteau a sa cerise
Montbrisson à son église
Elle est dirigée par main de maître
Par le père Foulke notre prêtre

Il est le gardien de nos âmes défaillantes
Il veille que les hommes non mariés
De la chair ne commettent le pêché
Avec une compagne fort charmante

Mais il est plus que tout cela
Il est aussi le passager de l'Au-delà
Il honore toutes les cérémonies
Pour que ce jour marque à jamais votre vie

Vous pouvez tout lui confier
Il sait garder un secret
Sauf lorsqu'il décide de devenir concierge
Mais avant cela, il brûle toujours un cierge

A l'église, la messe y est célébrée
Plus de cent fois dans l'année
Et notre curé ne l'a presque jamais ratée
Grâce à lui la boulasse nous est accordée

Le dimanche matin avant midi
Pour ceux qui ne restent pas dans leur lit
Et le mercredi avant minuit
Pour les oiseaux de la nuit

Fêter Montbrisson en rimes et vers
Sans parler de l'Eglise et notre père
Serait un oubli fâcheux et majeur
Que Foulke pourrait racontait quand il devient conteur
¤¤¤

*******

¤¤¤ Montbrisson est un port réputé
Que beaucoup de villages nous ont envié
Car son lac est d'une grande beauté
Et de nombreux trésors y sont cachés

Certains pêcheurs en ont trouvé
Alors qu'ils étaient là pour pêcher
De drôles de choses ils ont remontés
Des objets qu'on croyait perdus à jamais

Il y a d'ailleurs tellement de secrets cachés
Que la conseillère culturelle a projeté
De bientôt y envoyer une troupe de plongeurs
Mais peut-être est-ce là une rumeur ?

Notre lac a déjà occasionné des jeux
Avec parfois des commentaires douteux
Il y eut des joutes aquatiques
Et une course avec un chocolat magique

Le lac de Montbrisson est aussi très poissonneux
On arrive à avoir un poisson, parfois deux
Il suffit de chercher un peu
Pour que l'intelligence monte un peu

Le lac est aussi le coin préféré des amoureux
Qui essaient de s'isoler un peu
Et sur la plage ou sur l'eau
On croise souvent, tendrement enlacés, des tourtereaux

Il faut avouer que c'est un endroit incroyable
Avec une vue des plus remarquables
D'ailleurs certains Montbrissonnais ne s'y sont pas trompés
Et beaucoup ont choisi une maison de ce côté

Beaucoup de demeures sont sur la plage
Légérement éloignées du village
Et si avant le coin était désert
Aujourd'hui plus de constructions peuvent s'y faire

Certains villageois ont la forêt
D'autres encore n'ont qu'un verger
Mais si Montbrisson est si bien réputé
C'est pour son accueil et son lac pour y pêcher
¤¤¤

*******

¤¤¤ Laissez-moi vous présenter la halle
D'une manière plus originale
Sous vos yeux, je vais la dessiner
Et mes vers vont la colorier

Du village elle en est le coeur
Où chaque habitant peut venir à son heure
Pour y déposer un ou plusieurs messages
Qui resteront des mois ou seront de passage

Tout le monde peut créer un topic
Et le faire vivre de manière unique
En y incorporant images et liens
Parlant de tout et de rien

La halle de Montbrisson est la plus jolie
Grâce à un peintre de génie
On ne compte plus les merveilleuses signatures
Sous notre nom, elles ont fières allures

C'est grâce à Laurentide le soudard
Que sur les autres halles ont fait les vantards
Le cadastre est aussi son beau bébé
C'est un artiste vraiment très doué

Mais la halle, c'est plus que ça
C'est des messages en veux-tu en voilà
Qui sont relus par les censeurs auvergnats
Et surtout par Cerdic et Viktor son chat

Ils essaient de tout surveiller
Pour que les règles soient respectées
Leur travail n'est pas aisé
Mais grâce à eux la halle est animée

En effet, ils ne sont pas censeurs acharnés
Prêts à toujours nous guillotiner
Si jamais on s'octroyait un excès
Mais les règles, ils savent nous les rappeller

La halle de Montbrisson est enjouée
Et si vous oubliez une semaine d'y aller
Vous seriez très vite submergé
Tellement il y aura à lire de courriers

Mais il vaut mieux qu'elle soit ainsi
Car avec elle, jamais on ne s'ennuie
A Montbrisson elle n'est jamais désertée
Et permet à notre village d'être réputé...
¤¤¤

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montbrisson en quelques rimes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Montbrisson en quelques rimes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» Quelques souvenirs de fête ...
» Quelques compliments et une question.
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» quelques (nombreux) mois plus tard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grande Bibliothèque Ducale :: La Bibliothèque :: Tour Sud-Ouest : Contes, poèmes-
Sauter vers: