Grande Bibliothèque Ducale

Bibliothèque du Bourbonnais-Auvergne ouverte à tous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Journal] La Gazette Diplomatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: [Journal] La Gazette Diplomatique   Dim 22 Juil - 17:31

La Gazette Diplomatique

Parution reprenant les événements les plus remarquables concernant la vie en ce Royaume, et plus précisement les relations entre le Bourbonnais-Auvergne et les autres provinces.


Exemplaire du 29 Juin 1455, équipe de rédaction du présent numéro : Dame CeNedra, Messires Modjo, Pharacae et Arthur Pendragon.

Sommaire

Devoirs et Servitudes de la fonction de Diplomate, un article rédigé par Messire Modjo.
........................

Qui sont nos Diplomates ?, une présentation de Messire Pharacae.
.........................

Un entretien auprès de la cheminée avec Dame Aliénor du Nord, Ambassadrice Tourangelle en BA, un article d’Arthur Pendragon
...........................

Nouvelles des Provinces : cette rubrique sera abondée des informations à venir

Courrier des lecteurs : Vous pouvez dès à présent poster vos questions et remarques, les réponses seront apportées lors de notre prochain numéro.


Devoirs et servitudes


Je suis heureux aujourd'hui de pouvoir vous parler de la fonction de diplomate et vous en faire découvrir les différentes facettes.

D'abord, toute personne intéressée pour servir dans la diplomatie du Bourbonnais-Auvergne doit faire parvenir une lettre de candidature au château où elle sera étudiée par le conseil et le chambellan.
Aprés acceptation de votre candidature, vous serez nommé attaché diplomatique dans une contrée du royaume ou hors-royaume selon vos compétences linguistiques. A votre arrivée, il vous sera demandé de prendre connaissance de la charte des Diplomates, et de la signer, puis de prêter « serment de loyauté » et « serment de secret ».

Vous aurez pour mission de représenter le BA dans votre contrée d’affectation, donc pour cela prendre contact avec votre homologue et le chambellan. Vous pourrez porter et élaborer différents projets (jumelages, traités…). La fonction d’ambassadeur nécessite souvent un travail dans l’ombre, il peut se passer de nombreux mois de négociations, de discussions, de courriers échangés pour qu’un projet aboutisse ou non… Nous ne sommes pas les décisionnaires, nous sommes les portes paroles de notre conseil, nous représentons au mieux ses intérêts tout en préservant des bons contacts avec nos contrées d’affectations.

Ceci nécessite souvent de trouver un juste équilibre, faire preuve de patience et bien sûr d’un sens aigu de diplomatie aussi bien dans nos paroles que dans nos actes, et cela à tout moment. Pour ma part, je crois qu’être Ambassadeur du Bourbonnais-Auvergne n’est pas juste un titre de plus à afficher, c’est un engagement fort que chacun se doit de respecter quotidiennement, et ce même, hors de la Chancellerie.

Un article de Messire Modjo,
Ambassadeur du BA en Périgord-Angoumois



Qui sont nos Diplomates ?

Voici les noms de tous ceux qui œuvrent pour que le Bourbonnais-Auvergne soit une contrée dont le nom, les valeurs et les coutumes soient connus de tous. Par région géographique, trouvez ci-après la composition du corps diplomatique.

Royaume de France :

Althiof, ambassadeur : Alençon
Androlyne, ambassadeur : Poitou
Arthur Pendragon, ambassadeur : Touraine
Audric de Saint-Pierre, ambassadeur : Champagne
Billol, ambassadeur : Languedoc
Gypsie, ambassadeur : Berry
Hadex, attaché diplomatique : Orléanais
Jrag, ambassadeur extraordinaire : Anjou
Lynn, attachée diplomatique : Bourgogne
LullabyDeGrimwald, ambassadeur : Anjou
MarcDeChantilly, attaché diplomatique : Artois
Modjo, ambassadeur : Périgord-Angoumois
Naluria, ambassadeur : Artois
Peredhil, ambassadeur : Dauphiné-Lyonnais
Phaleg , ambassadeur extraordinaire : Ordres religieux et Eglise
Pierre de Bourbon, ambassadeur suspendu : Normandie
Regort, ambassadeur : Champagne
StCross, ambassadeur : Bourgogne
Tchii, ambassadeur : Maine
Thémisladouce, ambassadeur extraordinaire : Limousin-La Marche
Val1, ambassadeur : Flandres


Grand Duché de Bretagne :

Vitus, ambassadeur : Bretagne


Saint-Empire Romain Germanique :

Alvinx, ambassadeur : Hollande
Arcadiane, ambassadeur : Ausbourg (Augsburg)
Ferdinant, attaché diplomatique : Hollande
MarieXVI, ambassadeur : Lorraine
Nehwin, ambassadeur : Milan
Xyphos, attaché diplomatique : Confédération Hélvétique
PuissantWoody, ambassadeur : Savoie
Tangarius, ambassadeur : Savoie
Toflegrand d'Auvergne, ambassadeur extraordinaire : Franche-Comté


Marquisat des Alpes orientales :

AngeJeliel, ambassadeur : Provence


Royaume d'Angleterre :

Garsende, ambassadeur extraordinaire : Somerset et Worcestershire
LullabyDeGrimwald, ambassadeur: Sussex
Shura, attaché diplomatique : Worcerstershire
Tommy78, ambassadeur extraordinire : Cornwall et Wiltshire


Couronne d'Aragón :

CeNedra, ambassadeur extraordinaire : Royaume d'Aragón
Shimano, ambassadeur : Comté de Barcelone


Royaume de Pologne, Krolestwo Polskie :

KillDim, ambassadeur : Duché de Pologne (Księstwo Wielkopolskie)


Royaume de Bulgarie, Царство България :

Shura, attaché diplomatique : Couronne de Bulgarie (Царство България)

Un article de Messire Pharacae, Chambellan de la Chancellerie





Au coin du feu, un entretien auprès de la cheminée avec Dame Aliénor du Nord



Dame Aliénor du Nord, Ambassadrice Tourangelle, et Arthur Pendragon s’installèrent confortablement dans deux grands fauteuils près de la cheminée, afin de deviser quelques instants ensemble.
Arthur, qui réalisait là sa première entrevue, s’éclaircit la voix, puis se lança et commença l’entretien.


« Madame, tout d’abord permettez-moi de vous remercier de votre participation à ce premier numéro de la Gazette, en mon nom certes, mais également au nom de toute l’équipe de rédaction qui vous en sait gré.
Si vous le permettez, je vais maintenant vous poser quelques questions sur votre ressenti de notre fonction, et des relations entre nos deux Provinces. »


Arthur Pendragon :
Dame Aliénor, vous êtes l’Ambassadrice de Touraine auprès du Bourbonnais-Auvergne.
Comment vous est venue cette vocation diplomatique ?

Aliénor du Nord :
J’aimais et j’aime la Touraine, j’avais du temps à donner pour elle, le chambellan cherchait des personnes motivées, je me suis présentée !
Je me suis trouvée devant la porte du bureau du Bourbonnais Auvergne en me demandant bien où j’atterrissais. Et maintenant je découvre votre belle région et je l’aime de plus en plus !


A.P :Quelles satisfactions vous apportent cette fonction ?

A.D.N : Et bien, tout d’abord je suis ravie de pouvoir servir mon Duché. Et ensuite cela me permet de rencontrer des personnes très intéressantes, de nouer des contacts, ce qui est toujours utile et plaisant !


A.P : Pensez-vous que les relations diplomatiques à différents niveaux ont permis de faire face sans difficultés aux récentes crises qui agitèrent le Royaume ?

A.D.N : Sans difficultés ? ? ? Cela serait trop beau ! Mais elles ont fortement aidé, pour sur. Sans ces relations cela finirait beaucoup plus souvent dans le sang, à mon humble avis.


A.P : Comment qualifiez à votre avis l’importance du rôle des diplomates ?

A.D.N : Et bien, tout dépend de quel diplomate parle-t-on… Non sincèrement, c’est grâce a de bons diplomates que l’on crée un bonne entente inter-duchés ! Ils permettent de faire évoluer la coopération et grandir l’amitié entre les territoires !


A.P : Et enfin, quels conseils donneriez-vous à un habitant du Royaume attiré par cette fonction ?

A.D.N : Fuyez ! ! ! Bah oui, je n’ai pas envie de perdre mon poste moi ! ^^

Arthur sourit à cette dernière réponse, puis se levant, il remercia Dame Aliènor.

« Ma chère, cet entretien hélas trop bref a été un véritable bonheur pour moi. Je sais que votre temps est précieux, et je vais par conséquent vous libérer dès à présent.
Toutefois, permettez-moi au nom de toute l’équipe de vous offrir ce bouquet, en remerciement pour votre participation, et en hommage bien modeste rendu à votre charme ! »

Aliénor lui fit son plus charmant sourire, puis répondit :

« Ce fut un plaisir pour moi également ! Faites que les relations entre nos deux duchés soient aussi belles que ces fleurs, merci ! »


Un article de Messire Arthur Pendragon, Ambasadeur du BA en Touraine


La dicte parution n’a point pour objet contreverses et interprétations, et ne rapporte que des faits, hors toutes considérations politiciennes.
Ceux qui céans voudraient contester tel ou tel point de la politique de notre Province sont priés d’aller le faire ailleurs, ne sera répondu qu’au courrier des lecteurs relatif à l’objet de la présente, lors de notre prochain numéro.^^

_________________


Dernière édition par le Jeu 16 Aoû - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
Jojolasage
Admin
avatar

Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: [Journal] La Gazette Diplomatique   Dim 22 Juil - 17:31

La Gazette Diplomatique, Second numéro

Parution reprenant les événements les plus remarquables concernant la vie en ce Royaume, et plus précisement les relations entre le Bourbonnais-Auvergne et les autres provinces.

Exemplaire du 21 Juillet 1455, équipe de rédaction du présent numéro : Dame CeNedra, Messires Modjo, Val1 et Arthur Pendragon.

Sommaire

Où il est question de l'activité diplomatique..., un article de Dame CeNedra.
.........................
L’Alliance Du Centre, l’ADC, trois petites lettres pour une grande idée...
un article de Messire Val1

Courte introduction à l’histoire de la diplomatie en notre Royaume....., un article d’Arthur Pendragon
...........................


Où il est question de l'activité diplomatique...

La diplomatie est un bien grand mot pour désigner une foule de petites choses. Etre diplomate ne signifie pas passer une belle robe et parcourir des salons, une tasse de thé à la main. Etre diplomate, c'est s'engager jour après jour sur le terrain, délivrer des messages parfois difficiles, établir des contacts.

Etablir des contacts, pacifiques de préférence, n'est pas une mince affaire. Nouer des liens avec les ambassadeurs étrangers n'est en général pas difficile. C'est rapprocher les peuples qui est et sera toujours le grand oeuvre de la diplomatie. Pour se faire, il est primordial que les populations concernées apprennent en premier lieu à se connaître, à s'apprécier, se découvrir des points communs et des différences.

C'est ce que la Chancellerie Bourbo-Auvergnate à initié avec le Royaume d'Aragon, depuis maintenant près d'un mois. Chaque habitant de ces contrées est actuellement invité à s'exprimer sur la façon dont il perçoit son voisin, au moyen de dessin, de textes courts, de poèmes, traduit et présentés à ceux qu'ils sont censés représentés. Je gage que les surprises seront nombreuses, et j'ai grande hâte de voir de quelle façon nos amis aragonais se représente donc les français en général, et les bourbo-auvergats en particuliers.

Cet échange est toujours en cours, et nous vous invitons à vous exprimer sur ce sujet dans vos halles respectives, ou encore sur la gargotte, http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=247353. L'honneur de la France, ainsi que l'ensemble de la diplomatie Bourbo-auvergnate,compte sur vous!

Un article de Dame CeNedra, Vice Chambellan de la Chancellerie

L’Alliance Du Centre, l’ADC, trois petites lettres pour une grande idée...

Plusieurs personnes se demandent souvent ce qu'est l'Alliance du Centre. J'ai donc pris la peine de questionner sa grâce Barbu, nouveau chambellan du Bourbonnais-Auvergne. Malgré son emploi du temps chargé, il a bien voulu me recevoir à son bureau.

Val1 : Votre grâce, merci de me recevoir dans votre bureau et cela malgré un emploi du temps chargé. Je souhaiterais vous poser quelques questions au sujet de l'Alliance du Centre.

Barbu de Roanne : Si je peux vous être d'une quelconque utilité, essayons.

V : Merci. Donc voilà :

Quel est votre fonction dans l'Alliance ?

B. de R. : Etant chambellan du Bourbonnais-Auvergne, j'officie au coté de notre Duchesse dans le haut conseil de l'Alliance. C'est là que se décident les grandes politiques et décisions de l'Alliance. Je représente donc notre Duchesse et la supplée. Je suis aussi son conseiller principal connaissant depuis fort longtemps cette Alliance ayant déjà été Chambellan auparavant et Duc, ces deux expériences me sont nécessaires pour ce travail.

V : Très bien, et quelles sont les fonctions de cet organisme ?

B. de R. : Son utilité est l'entre aide mutuelle entre les cinq membres. Son but est d'être une force de proposition, une force politique au service des cinq duchés, de proposer une aide commerciale afin d'élaborer de meilleurs échanges, une aide policière pour mieux poursuivre les malandrins au delà de nos frontières.
Puis, nous sommes une force militaire non négligeable, et les accords de défense nous liant nous donnent des arguments de choix si un duché ennemi voudrait nous attaquer.
Cette Alliance se veut au service du Roy de France également, ainsi, nous avons participé au coté du domaine royale à la guerre en Anjou, coordonnant nos forces avec celle de l'ost Royal.

V : Quelles sont les origines de l'Alliance ?

B. de R. : Ses origines remontent à il y a plus de un an. Trois duchés en étaient à l'origines, le Poitou, le Limousin et notre duché.
Cette alliance est née de divers traités diplomatiques qui se regroupaient. Puis ayant de bon rapports entre eux, les ducs du moment ont décidé de les rassembler dans un seul commun aux trois duchés. L'alliance du Centre était née. Il s’en est suivi l'arrivée du Périgord-Angoumois et de la Touraine.

Pour la Touraine, ce fut lors de mon premier mandat de Chambellan il y a un ans, sous le duc Lafouine, le Limousin traitant avec la Touraine me demanda si notre duché voulait bien être un témoin de leur accord et si en cas de différents par la suite entre eux, d'arbitrer le débat.

A ce moment, je leur ai proposé que la Touraine rejoigne l'Alliance Du Centre ce qui a été fait rapidement


V : Et pour finir, combien de membres comporte l'Alliance ?

B. de R. : L'ADC est une Alliance de cinq duchés ayant des frontières communes. Il y a le Poitou, le Limousin, le Périgord-Angoumois, La Touraine et notre duché qui en est le plus grand, nous représentons le tiers de la population de l'ADC.

V : Je crois que cela va grandement aider certaines personnes qui se posent encore des questions quant à cet organisme.

Messire Barbu, je vous remercie de votre précieux temps et prends donc congé.

Un article de Messire Val1, Ambassadeur du BA en Flandres


Courte introduction à l’histoire de la diplomatie en notre Royaume.....

Toute l'histoire de notre nation s'est construite par rapport à celle de ses voisines et des grandes puissances.
Si la France a cédé parfois au rêve de la conquête, sa diplomatie a toujours poursuivi une double exigence — paradoxale en apparence — d'équilibre et de mouvement. La puissance des idées a relayé celle des armes au service d'une même quête de rayonnement et d'universalité, dans la fidélité au Roy.
Le mot diplomatie vient du mot « diplôme » qui signifie « acte juridique ». La diplomatie est une négociation aboutissant à des actes planifiant et régulant les relations entre les États.
la diplomatie telle que nous la connaissons n'existe que depuis peu. Les émissaires envoyés par les différents États (cités grecques, tribus gauloises, empire romain, empires orientaux, empire carolingien et ses missi dominici, etc.) se limitaient au rôle de messagers et n'avaient pas de rôle de négociateur.
C'est avec la théorisation du droit des États (Jus gentium) que la notion de diplomatie est apparue, proposant une alternative à la guerre.

Le mot ‘Ambassade » date du XIVèe siècle, et s’écrivait à l’origine ambaxade. Emprunté de l'italien ambasciata, qui remonte à un mot germanique d'origine gauloise ambactos, « celui qui conduit ; envoyé autour ».

Citons quelques dates récentes et significatives concernant notre Royaume (hrp) :
28 novembre 587 : Traité d'Andelot entre Childebert II et Gontran, roi de Bourgogne
8 août 843 : Traité de Verdun entre Charles le Chauve, Louis le Germanique et Lothaire Ier
868 : Traité de Compiègne, cession de l'Avranchin et du Cotentin à la Bretagne
11 juillet 911 : Traité de Saint-Clair-sur-Epte entre Rollon et Charles le Simple ; fondation de la Normandie
1295 : Traité de Paris entre la France (Philippe IV le Bel) et l'Ecosse (John Balliol). Début de la Vieille Alliance.
1312 : Traité de Pontoise signé le 11 juillet entre la France (Philippe IV le Bel) et la Flandre (Robert III de Flandre).
8 mai 1360 : Traité de Brétigny entre l'Angleterre (Édouard III) et la France (Jean II le Bon).
21 mai 1420 : Traité de Troyes entre l'Angleterre (Henri V) et la France (Charles VII), le « petit roi de Bourges ».
21 septembre 1435 : Traité d'Arras entre la France (Charles VII) et la Bourgogne (Philippe le Bon).
En ce qui concerne notre Duché, un Traité des plus significatifs est celui qui est à l’origine de l’Alliance Du Centre, ADC, sujet que l’un de mes collègues aborde.

Quant à mes collègues féminines, et à ceux que leur présence étonne encore parfois, je ne puis conclure sans citer les noms de Bérengère de Castille et Chrisitine de Pisan, premières femmes diplomates de l’Histoire.

Un article de Messire Arthur Pendragon, Ambasadeur du BA en Touraine


La dicte parution n’a point pour objet contreverses et interprétations, et ne rapporte que des faits, hors toutes considérations politiciennes.
Ceux qui céans voudraient contester tel ou tel point de la politique de notre Province sont priés d’aller le faire ailleurs, ne sera répondu qu’au courrier des lecteurs relatif à l’objet de la présente, lors de notre prochain numéro.^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliothequeduba.positifforum.com
 
[Journal] La Gazette Diplomatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau journal : La gazette de Vesperae.
» [Journal] La Gazette du Dresseur #3 [03/11/13]
» [Journal] La Gazette du Dresseur #4 [11/01/04]
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grande Bibliothèque Ducale :: La Bibliothèque :: Tour Nord-Ouest : La vie du Bourbonnais-Auvergne :: Journaux-
Sauter vers: