Grande Bibliothèque Ducale

Bibliothèque du Bourbonnais-Auvergne ouverte à tous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Traque : la COBA aux trousses de brigands

Aller en bas 
AuteurMessage
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Traque : la COBA aux trousses de brigands   Jeu 23 Oct - 0:51

Favdb a écrit:
[État-Major de la COBA]

Le Sénéchal FaVdB s'apprêtait à lancer une nouvelle traque au brigand. Cette fois c'était les garnisons de Clermont, Murat, Montpensier, Thiers et Montbrison qui étaient mobilisées, la moitié des garnisons du Duché.

Le Sénéchal prépara les missives destinées aux différents commandants.
Guilene a écrit:
[Garnison de Murat]
Guilene recue l'ordre du Sergent chef Worwick de quitter son groupe armé, puis de prendre la tete d'un groupe qui allait devoir patrouiller rapidement.
Après avoir recu cet ordre, elle se dirigea a la demeure de chaque membre du groupe afin de s'assurer que les missives du sergent chef avaient bien été recus.

une fois ceci fait, elle se diriga en taverne pour boire son unique verre autorisé en soirée de pre-patrouille puis rentra se reposer afin d'etre en forme pour cette mission de patrouille
Sett a écrit:
[Garnison de Clermont]
Après une soirée en Taverne, Sett venait de rencontré un jeune Paysan et tous les habitué Very Happy
Beaucoup de bieres plus tard, il partit ce balader en ville tous en pensant a cette histoire que lui avait raconté le jeune homme ...

Son petit Rat le rattrapa rapidement, un pti messages sur le dos .
Rapidement, Sett ce mit a lire, puis sourire ...
Il caressa tendrement son brave petit Rat, le mit dans sa poche et continua sa ballades
Estebanez a écrit:
[garnison de montpensier]

le sergent- chef Sofio étant indisponible en ce moment, il prit la responsabilité de partir faire cette mission....

Bah, un petit peu d'exercice me fera le plus grand bien, je commence à rouiller...

Soldat Grob*, faites votre paquetage, on bouge demain...
Favdb a écrit:
[État-Major]

Le Sénéchal recevait au fur et à mesure des nouvelles des garnisons impliquées dans la traque, le dispositif se mettait en place. Il était déjà impatient des résultats de l'opération.
Takezo a écrit:
[Garnison de Murat]

Takezo reçu l'ordre du sergent chef Worwick en même temps que sa camarade Guilene, enfin une autre mission, sa haine envers les brigands le fit sourire en acceptant cette mission, il se rendit en taverne boire quelques tisanes et se prépara mentalement pour sa mission,malgré les risques il était tout excité à l'idée d'erradiquer quelques brigands de moins.
Pascale33 a écrit:
[Garnison de Monbrison]
Pascale sur la route vers son village,de retour de mission et escortant des voyageurs ,voit arriver dans sa direction une estafette à toute allure qui lui remet un pli portant le sceau de son Sergent Chef.
La jeune femme commence la lecture du parchemin , un léger sourire aux lèvres...Enfin, les choses semblent bouger dans le bon sens....
Il lui tarde déja d être à demain...
Laurentide a écrit:
[Garnison de Montbrisson]
Ayant reçue une missive de mon sénéchal Favdb de bien faire attention au voyageur.
Je porte une intention particulière afin de retrouver le brigand qui ressemblerait a l`affiche du prévôt. Toute la journée j`observais. Malheureusement, personne correspondait a l`affiche.
Cirano a écrit:
[garnison de clermont ]

le brigadier cirano allas consulter les ordre et voyant qu elle serait sa prochaine mission il se craqua les doigt en esquissant un leger sourire ,enfin un peu d action pensait il ,il avait hate de chasser du brigand et se diriga vers ses appartement verifier l etat de son equipement .
Favdb a écrit:
[État-Major]

Ça y était le dispositif était en place. Quelques ajustements de dernière minute avait été nécessaire pour que l'ensemble des soldats soit opérationnel dans les temps, mais maintenant tout le monde était en place. FaVdB était vraiment impatient de se mettre en route à son tour. Pour cette première fois il ferait équipe avec Pascale. Au moins en cas de coup dur il aurait sa propre unité médicale directement à son chevet, en plus une galante compagnie ça ne pouvait rendre la mission que plus agréable.
Depuis peu ils s'étaient découvert un intérêt commun, la cuisine. Ils pourraient échanger quelques recettes en chemin
Guilene a écrit:
[Garnison de Murat]
L'heure etait venue de se preaprer au depart, Guilene alla chercher ses compagnons au point de rdv, histoire de s'en jeter une petite avant de partir.
Elle y allait surtout pour s'assurer que ces camarades ne s'en jetteront pas plus...
Une fois les encouragements de vigueurs bus, tous sortient de la tavenre pour aller saluer les drapeaux sur la place d'arme.
Soldats !
Garde a vous !


Repos !
Soldats, le Duché nous confie une mission.
Cette mission de patrouille est des plus importante, elle consiste a faire barrage au brigands, a securiser nos routes et à rassurer nos voyageurs.


Guilene pris le chemin de son premier point de patrouille avec ses camrades, tous fieres de pouvoir participer a cette mission et a l'amelioration de la securité du BA.
Pascale33 a écrit:
[Montbrison]

Elle est prête....
Montée sur le camarguais qui piaffe d impatience..un peu comme elle d ailleurs, elle attend le meneur...Le Sénéchal...
Elle sourit, vérifie une dernière fois qu elle n a rien oublié..c est assez dans ses habitudes ça...
Une silhouette à cheval..serait ce lui?
Peut être lui adressera t il un petit mot?...
Bon allez... Elle fait tourner la bride de Bonk,talonne légèrement l animal pour prendre l allure et commence à suivre...
Derrière elle, comme une ombre, le bas rouge...
Shel_ezeil a écrit:
[Garnison de Montbrison]

Le Sergent Chef Shel, après discussion avec le Sénéchal Favdb, avait décidé de se charger lui-même de l'observation du nœud restant. Après en avoir informé le Brigadier Tookie, il la rejoignit aux écuries, nouvellement rebâties suite à un incendie criminel.

Il sella sa jument "Symphonie du vent" cela faisait longtemps qu'il n'avait pris cette route qu'elle connaissait plus que bien mais là c'était différent, ils n'iraient pas au bout du trajet.

Du fait de leur route, Tookie et lui devait partir plus tôt. Alors qu'il faisait chemin vers l'entrée du village, Shel aperçut le Medecin Pascale, il la salua en lui souhaitant, non sans un large sourire, une bonne route avec le Sénéchal.

Peu après Tookie, le rejoignit après avoir préparé tout ce qu'il fallait. Quelques rations de nourritures et tout le nécessaire pour bivouaquer sur les routes.

"En route"
Pascale33 a écrit:
[En patrouille]

La nuit est claire,sans nuages, illuminée par un croissant de lune ...
Le silence n est guère troublé que par quelques bruissements dans les fourrés et le hululement de quelques oiseaux nocturnes.
Les montures sont côte à côte, au même pas....
L homme et la jeune femme ne disent mot...
Pourtant c est pas l envie qui lui manque à la blonde de causer...Mais ..De quoi?...
Elle est intimidée et n ose pas s adresser au Sénéchal prés d elle. Elle le connait si peu...Et lui ne la connait pas du tout!
Pascale sourit...trouve ça assez amusant...Deux inconnus qui partent ensemble, qui devront se défendre l un l autre en cas de mauvaises rencontres...
Regard vert discret vers le cavalier....Hum..oui...L homme est de belle stature...L allure est fière , peut être un peu hautaine...
Ca ne donne pas trop envie à la jeune femme de rompre le silence ...

Le lever du jour...
La nuit s éclaircit et la fraîcheur commence à pénétrer sous l uniforme.Peut être qu une petite halte serait la bienvenue..
Une moue un peu désappointée sur le visage...N a-t-il pas comme elle un petite faim qui commence à lui tenailler l estomac?..
Bon...c est lui qui commande après tout!...
Elle attend quelques instants...Se demande comment présenter la chose...
Hop! elle se lance!
La blonde se penche vers son compagnon de route et lui murmure

- Vous n avez pas faim?
Sourire charmant...Regard de jade un peu pétillant...
La jeune femme espère bien qu il va enfin ouvrir la bouche pour dire ou oui ou non...
Sett a écrit:
[ Planqué derriere un buisson ]

Sett, et le jeune soldat qui l'accompagnai venait de passé la nuit caché derriere un buisson, il avait fait froid et très humide ... Et surtout, il n'avait pas croisé grand monde .

Alor Brigadier Sett, on fais quoi? Il y a personne ici, on va rester la longtemps ?

Si tu n'avais pas ronfler aussi fort pendant la nuit nous aurions peut être croisé quelqu'un !
Guilene a écrit:
[en patrouille]
Le groupe armé de Guilene avait patrouillé toute la nuit, controlé quelques passants, mais malheureusement detecté aucun brigand...
Le groupe continue sa route, pour chasser le brigand et rassurer les voyageurs par la presence de la COBA sur les route du BA.
Favdb a écrit:
[en patrouille au large de Montbrison]

FaVdB avait rejoint Pascale pour une patrouille nocturne. C'est lui qui avait lance les ordres pour mener cette traque à travers la moitié du Duché. Une bonne occasion pour se dérouiller avait-il pensé.
La nuit était calme et le pas régulier de chevaux avaient tôt fait de le plonger dans une veille attentive et introverti. En plus sa timidité peu connu à l'égard des femmes, dussent elles être militaire comme lui, ne l'incitait pas à la conversation.

Il pensait aux lourdes charges qui pesaient à présent sur ses épaules, d'abord au sein de la COBA, ensuite, maintenant, au sein du Conseil Ducal. Il appréhendait quelque peu ses fonctions de Procureur, mais il espérait rencontrer le brigand qui était traqué, ainsi il pourrait l'arrêter et le mettre en procès directement.

Le petit matin pointait déjà et toujours pas âme qui vive.


Vous n avez pas faim?

Ces paroles ramenaient le Sénéchal à la conscience.

Hein, quoi,... heu pardon, j'étais un peu pensif ce me semble. Faim? ma foi oui un peu. Nous pourrions mettre pied à terre et grignoter notre ration?

Joignant le geste à la parole, FaVdB arrêta sa monture et en descendit. Il tira de la besace suspendue à la selle une miche dont les premiers rayons de soleil ravivait la blondeur de la croute. Pascale avait suivi le mouvement et sortait sa ration. Continuant leur chemin à pied, rennes dans la main gauche, FaVdB entendit les bruits furtifs d'autres marcheurs. S'immobilisant il prêta l'oreille un bref instant puis apercevant une ombre, puis deux, puis trois, il s'exclama.

Halte là! Voyageurs de la nuit, venez à moi et faites vous reconnaître.

Trois individus s'avancèrent.
Guilene a écrit:
[De retour de patrouille vers Murat]
Guilene et ses hommes avaient patrouillés toute la nuit et battus des centaine de buissons a coup d'épée afin de d'eventuellement debusquer un brigand caché... mais en vain... Seuls quelques honnetes voyageur etaient passé par la.
Le groupe etait epuisé apres cette patrouille de 48 heure sans fermer l'oeil.
Soldats, mes freres, nous n'avons cette fois mis la main sur aucun brigand, mais soyez fiere d'avoir, avec l'aide des autres garnisons du duché, securiser les routes du BA.
Rentrons a la maison pour nous reposer un peu avant les prochaines patrouilles.
Je vous donne RDV a la taverne L'AMI ou je vous offre le repas ce jour pour clore cette patrouille.
Cirano a écrit:
[patroulle ,sur le chemin de retour a clermont ]
la patroulle semblait etre finis et les 2 brigadier depecher par la garnison de clermont prenais le chemin de retour .

pff dit donc sett niveau action cette patroulle sa aurait ete moyen ,enfin au moin on se seras degourdit les jambe mais franchement jaurais bien aimer tabasser un ou deux brigand pas toi ?avec un peu de chance on peut en rencontrer un sur le retour .tes pas d accord ?
ah ouais o fait la prochaine fois que veut trouver une planque faudrait que t en choississe une meilleur qu un buisson .on etait visible a 100 metre .
Takezo a écrit:
[garnison de Murat, de retour de patrouille]

Takezo était de retour, fatigué, et déçu de pas avoir arrêté un seul brigand, mais satisfait de savoir que les routes ont été un plus sûres pour les autres voyageurs

Guilene a écrit:
Soldats, mes freres, nous n'avons cette fois mis la main sur aucun brigand, mais soyez fiere d'avoir, avec l'aide des autres garnisons du duché, securiser les routes du BA.
Rentrons a la maison pour nous reposer un peu avant les prochaines patrouilles.
Je vous donne RDV a la taverne L'AMI ou je vous offre le repas ce jour pour clore cette patrouille.

On n'a pas dit notre dernier mot, nous avons fait de notre mieux et la prochaine fois sera la bonne, reposons nous un peu et allons nous faire offrir le repas par Guilene^^
Pascale33 a écrit:
...Sourire charmant à l adresse du Sénéchal....
Enfin, il parle!!...La jeune femme est agréablement surprise du son de la voix chaude et grave de FaVdB.
Pascale passe sa jambe pardessus l encolure du camarguais et glisse le long de son flanc.Elle attrape son quignon de pain et mord dedans.
Ils continuent à avancer , elle est contente de se dégourdir les jambes....
FaVdB s arrête soudain....Elle stoppe aussi , remet rapidement le reste du pain dans son sac et pose sa main gauche sur le pommeau de son épée.
Le Sénéchal interpelle d une voix forte et audible...Tois ombres se découpent et s avancent vers eux.
Ils ont triste allure, mais elle se méfie...
La blonde avance d un pas de côté...
Regard attentif sur chacun des 3 hommes qui se dirigent vers eux...Un seul est armé d un baton...
Sourire à peine perceptible, Il semble que cela ne soit que de simples voyageurs...
FaVdB commence l interrogatoire en règle...L accent prononcé montre des étrangers au Duché...
Elle pose un instant son regard de jade sur le Sénéchal.
Bon..C est pas le moment de se laisser distraire...Pourtant...
La jeune femme se ressaisit...Attend la décision du chef...
Passera ou passera pas?
Sett a écrit:
[près de clermont ]

Cirano a écrit:

pff dit donc sett niveau action cette patroulle sa aurait ete moyen ,enfin au moin on se seras degourdit les jambe mais franchement jaurais bien aimer tabasser un ou deux brigand pas toi ?avec un peu de chance on peut en rencontrer un sur le retour .tes pas d accord ?
ah ouais o fait la prochaine fois que veut trouver une planque faudrait que t en choississe une meilleur qu un buisson .on etait visible a 100 metre .


Ouvrant un oeil ... Sett ce leva, et ce mit a lancer de la terre sur le feu que les deux hommes avait fait pour ne pas avoir trop froid ...


Oué... Vivement qu'on soit a la Maison. On est mieux en Taverne .
Ta eu le temps de finir ton dessin au moin Very Happy .


Sett ramassa ces affaires, pensant a liloote qui devait être rentré sur Clermont en ce moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Traque : la COBA aux trousses de brigands   Dim 26 Oct - 22:44

Favdb a écrit:
[en patrouille au large de Montbrison]

Les trois ombres se sont révélées au petit matin tranquille. La lumière blafarde éclaire les visages de trois hommes. Les question rituelles sont posées, qui êtes-vous? d'où venez vous? où allez vous? Les reponses viennent, simples et sans retenues.

Fausse alerte, de simples voyageurs, enfin pas aussi simples que ça après tout, mais aucun d'eux de présente de ressemblance avec l'un quelconque des brigands recherchés. Quoique si quand même, celui équipé d'un bâton, mais, non, il ne ressemble as à celui recherché par le prévôt.


Messieurs je vous remercie de votre amabilité, je vous souhaite bonne route.

Un peu à regret, n'ayant aucun motif pour les retenir, le Sénéchal s'était résolu à laisser partir ces voyageurs-là. Il les regarda s'éloigner dans ce petit matin que le soleil automnal tentait de réchauffer.

Drôle de lascars, dit-il, et se tournant vers Pascale, qu'en pensez vous Dame Pascale?
Sett a écrit:
[près de Clermont]

Sett venait d'apercevoir 2 personnes au loin ...

Cirano, enlevè tes Galons de Soldat et sui moi !

Les deux Soldat ce mirent a courir pour rattrapé les deux voyageur ...

Bonjour Mademoisel, Messir,
Vous faites bon voyages ?
Moi et mon ami nous sommes des Marchand, peut etre avez vous besoin de quelques chose ?


Sett avait en main un Parchemin regroupant les avis de recherche, fessant mine de contrôler l'état de ces stock,
il remarqua que le jeune hommes ressemblai légèrement a la description d'une des victime ... A voir si l'homme avait un Casque dans son sac ...
Cirano a écrit:
[pres de clermont]

cirano enleva rapidement ses galon et suivas sett jusqu au 2 individu et se fit passer comme marchand ambulant ,pendant que sett controlait discretement les avis de recherche cirano parlas au voyageur afin de connaitre leur provenance et le but de leur voyage en essayant de ne pas eveller les soupson neanmoin les individus se montrere peut loquace et tout ce que cirano put en tirer ses qu apparament il faisait partit du ducher et quil faisait un voyage d agrement ,etant peu certain de la veraciter de leur propos cirano fit discretement un signe a sett pour savoir si il avez trouver quelque chose sur ses affiches .
Pascale33 a écrit:
[en patrouille au large de Montbrison]

L observation des 3 hommes terminée, le Sénéchal !es laisse passer...
Pascale perçoit comme un regret dans la voix de n avoir pas pu en découdre quand FaVdB s adresse a elle
Drôle de lascars.... qu'en pensez vous Dame Pascale?
Il la regarde ...Elle aussi...La blonde se demande de quelle couleur sont ses yeux ....
La question du Sénéchal...oui...Il faut bien qu elle réponde quelque chose là...Elle se rapproche en souriant

Eh bien...A vrai dire...j ai cotoyé tellement de gens bizarres en étant tavernière...Qu ils ne me semblent pas plus suspects que d autres...Mais votre avis est sûrement le bon...
Elle se rend compte d un coup qu il l a appelé "Dame"!!...
C est étonnant, il ne devrait voir que le soldat là...
Son sourire s agrandit et devient mutin...ses joues rosissent légèrement...
Une surprise flatteuse il faut le reconnaître....Le fait de frayer parmi la noblesse certainement..
La jeune femme récupère son reste de pain et le termine rapidement, en réfléchissant à comment lui expliquer....Elle s essuie les lèvres d un revers de main...
Elle s avance un peu plus prés....remet les quelques mèches blondes qui se sont détachées de leur lien en place...Offre un charmant sourire a l homme prés d elle....Les yeux de jade pétillent de malice...
Elle lève la tête ...
Puis je vous demander un service?
Inconsciemment son sourire devient enjôleur... elle n attend pas la réponse...
Ne m appelez pas "Dame"...personne ne met ce mot devant mon nom....
Je ne suis pas une "dame" au sens ou vous l entendez...Dites simplement Pascale...c' est amplement suffisant...

Le regard appréciateur de la jeune femme ne tromperait personne....Pétillant et rieur....
Ils recommencent a cheminer lentement...côte à côte...tenant chacun leur monture par le licou...
Elle se dit qu aprés tout ils sont seuls tous les deux...Ils sont du même village et se connaissent a peine...
Cette patrouille est surement l occasion de sortir un peu des sentiers battus...elle trouve la pensée vraiment appropriée...
Elle lance un regard vers le Sénéchal...
La jeune femme s imagine mal passer tout le temps de la patrouille sans dire un mot...
Elle commence à se creuser la cervelle..fronce les sourcils....Evidemment, les présentations sont faites! le classique " vous faites quoi dans la vie" qui ouvre souvent les conversations, est inutile..Elle sait trés bien ce qu il en est.....
Une illumination soudaine!!

Permettez moi Sénéchal d être curieuse et un peu indiscrète....
Mais à quoi passer vous votre temps quand vous n êtes ni a la caserne, ni au conseil? A quoi occupez vous vos moments de repos?

Il va certainement lui dire qu il n a pas le temps de se reposer... bah...elle aura au moins entamer un début de causette...Peut être qu ils finiront par s apprécier ..qui sait...
Favdb a écrit:
C'est une excellente question Da..., heu, Pascale.

Qu'est-ce que je fais de mon temps?
FaVdB reste pensif quelques instants. Ma foi, je crois que je n'ai pas beaucoup de temps en fait. En dehors de la caserne je m'occupe souvent de lois et d'affaires judiciaires. Pour ce qui est du Conseil il faut considérer que ce n'est que temporaire, et même si ça me prend du "temps" je me suis fais une obligation d'y être présent le plus possible, je me suis aussi fait obligation d'en garder toujours en réserve.

C'est vrai qu'il faudrait que je me trouve une occupation plus "sociale".

Bien je pense qu'il est temps maintenant de rejoindre la garnison. Il y a encore de la route à faire.


Ce faisant, le Sénéchal remonte en selle. Le jour était largement entamé et le soleil d'automne réchauffait doucement l'air.
Sett a écrit:
[Près de Clermont]

Sett ce mit en retrait, écoutant les jeunes Voyageur discuté avec Cirano ...
Un hommes plutot riches a en voir ces bottes, et c'ette jeune demoiselle qui devait avoir si froid. Il n'avait vraiment aucun point en commun, mise a part la direction qu'il prenait, le Sud ...
Après quelques minutes, ils repartirent tous ensembles, continuant a discuter ...
Sett qui marchait le dernier ne pouvait s'empêcher d'observer le sac que transportai le messir. Tous en pensant qu'il lui volerai bien a la prochaine intersection ...
Ce messir n'était pas d'ici, il ne comprenais même pas le patoi de Cirano, kes k'il venait faire ici ?
Pascale33 a écrit:
La jeune femme sourit au mot qui trébuche dans la bouche du Sénéchal.
Cela l amuse et la ravit en même temps...
La réponse de FaVdB ne surprend guère Pascale...L homme a beaucoup de responsabilités et sûrement peu de temps à consacrer à tout ce à quoi la blonde passe, elle , la plupart du sien.
Pourtant dans son discours , une phrase l interpelle un peu...

C'est vrai qu'il faudrait que je me trouve une occupation plus "sociale".
Le Sénéchal donne le signal du retour.
Pascale se hisse habilement sur le camarguais, lui flatte l encolure...
Elle regarde FaVdB...n a toujours pas trouvé la couleur de ses yeux...

Je serais fort heureuse de vous acceuillir à la taverne...si cela vous sied bien entendu...
J aimerai beaucoup...
brève hésitation....apprendre à mieux vous connaitre...
La blonde lui offre un de ses sourires charmants dont elle a le secret...Donne une légère talonnade dans les flancs de Bonk...
Retour vers le village...Un peu d incertitude...un peu d espoir...Viendra-t-il se mêler aux gueux comme elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traque : la COBA aux trousses de brigands
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» [flashback] Campagne contre les brigands des montagnes
» Worwick conseiller militaire de la COBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grande Bibliothèque Ducale :: La Bibliothèque :: Tour Nord-Ouest : La vie du Bourbonnais-Auvergne :: Coba-
Sauter vers: