Grande Bibliothèque Ducale

Bibliothèque du Bourbonnais-Auvergne ouverte à tous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La COBA armée du BA

Aller en bas 
AuteurMessage
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: La COBA armée du BA   Dim 7 Déc - 0:23

Sofio51 a écrit:
Citation :
La belle armée de notre duché avait décidé d'organiser une grande campagne de recrutement afin de renforcer ses troupes,la COBA était fier de posséder en son sein des soldats tous vaillants et d'un courage exceptionnel, elle espérait que d'autres valeureux citoyens puissent se joindre aux garnisons et a cette grande famille.

oyez oyez peuple du BA sachez que les portes de la caserne vous attendent grande ouvertes si l'aventure vous tente, si le courage bouillonne en vous, vous semblez tout désignés pour devenir un soldat de la COBA.

Pour cela il vous suffit de venir ici même et d'indiquer votre ville comme suit

Montpensier recrutement

La un soldat chargé du recrutement sera présent afin de répondre a vos questions et de vous informer des formalités d'usage, afin de vous diriger ensuite vers votre caserne d'affectation.

que tu sois simple paysan, travailleur des mines, vagabond, ou exerçant un métier, l'armée peut devenir pour toi ta seconde famille, tu trouveras a la caserne des amis, de l'aventure et aussi une taverne accueillante et bien fournie.

si le danger ne t'effraye pas, tu pourras exercer des missions, des patrouilles, l'œil aguerri, par tous les temps tu apprendras a devenir maître en matière des armes.

Voyage, qui n'a pas rêvé de s'aventurer a travers les plaines et de traverser nos frontières, jamais tu ne failliras car ton sac sera aussi lourd que le poids de la confiance qui repose sur toi.

Missions longue durée, mission de patrouille la COBA t'offriras un salaire de 2O écus, ta force ne pourra que s'améliorer grâce aux entrainements accrus, ta ruse tel le renard s'amplifiera, et les soirs de veilles auprès du feu, tu t'entendras conter des histoires de bataille que seul ton imagination pouvait espérer.

"Si tu crois en ton destin
Si tu crois aux lendemains
L'ami faut pas hésiter
Prends ton sac et viens t'engager,
Avec nous tu pourras marcher
Tu pourras être et durer.

Pour aimer et pour rêver
Y a pas deux moyens de trouver tout ça
Pour toi sans aucun doute
Viens a la COBA. "
Lanfeust86 a écrit:
[hrp]Trop fort, mon chant de compagnie à l'armée de l'air modifié pour la COBA, j'aurais jamais cru le voir ici !!!Very Happy

"Si tu crois en ton destin
Si tu crois aux lendemains
L'ami faut pas hésiter
Prends ton sac et viens t'engager(sauter),
Avec nous tu pourras marcher
Tu pourras être et durer.

Pour aimer et pour rêver(souffrir)
Y a pas deux moyens de trouver tout ça
Pour toi sans aucun doute
Viens a la COBA.(chez les paras) "

[/hrp]
Thorain a écrit:
C'est également le même dans la Marine nationale

Si tu crois en ton destin
Si tu crois aux lendemains
L'ami faut pas hésiter
Prends ton sac pour embarquer,
Avec nous tu pourras voguer
Tu pourras être et durer.

Pour aimer et pour naviguer
Y a pas deux moyens de trouver tout ça
Pour toi sans aucun doute
Viens chez les Marins. "

Je croyais être débarrassé de ce chant... Embarassed
Guignard a écrit:
Guignard avait entendu dire que Sofio menait une opération de recrutement. Aussitôt, le jeune soldat vint appuyer son Supérieur et ses camarades. Une petite foule s'était créée aux côtés des soldats qui chantaient en coeur. Il les regardait amusé...
Puis il engagea la conversation avec plusieurs habitants : mission pour le duché, voyages, camaraderies, possibilité de carrière... Il essayait d'engager tous les sujets les plus flatteurs.

"Ca te dirais pas de protéger ton duché ??", ou bien "Assainir nos routes ??",et encore "Former les plus jeunes soldats"..."Prendre des responsabilités"...

Il esperait revoir ses têtes dans peu de temps, au bureau de recrutement de la COBA : http://caserne-ba.xooit.com/index.php
Sofio51 a écrit:
sofio appercut guignard en train de flaner elle l'interpella

soldat tenez donc le bureau de recrutement un moment je dois m'absenter
Favdb a écrit:
Une estafette arriva en trombe et remis à Sofio une missive semble-t-il urgente.
Citation :
Ma chère Sofio, chère Sénéchale

Sachant que tu consacres pas mal de ton temps en ce moment pour recruter nos futurs soldats, je me suis dit que de te raconter notre actuelle patrouille pourrait être de nature à te procurer de nouveaux arguments pour inciter les vocations.

Nous sommes donc parti de Montrbison il y a maintenant 8 jours, comme convenu nous avons évité de faire étape dans les village, non pas pour éviter les tavernes, mais bien pour que notre armée reste dissimulée à la vue de nos ennemis. Parmi ceux-ci, bien entendu, se trouve pas mal de brigands qui sont recherchés "mort ou vif".

Mes soldats sont ponctuels dans leurs tâches, et je dois dire que chaque jour nos opérations se déroulent du mieux qu'il est possible.

Voilà ce qui peut ressembler à une promenade de santé, mais tu sais comme moi les dangers qui nous guettent, et malgré tout je redoute les attaques qui pourraient décimer nos rangs.

Voilà, rappelles bien à ceux que tu pourrais convaincre que si le service de l'armée peut avoir ses côtés grisants, il n'reste pas moins qu'il comporte aussi ses dangers.

Bien à toi.
Sofio51 a écrit:
une drôle de choses arriva en trombe croisement de grands oiseaux et de morceaux de ferrailles, un message en tomba.

Elle le ramassa et le lit , vrai tellement vrai l'armée peut etre aussi un véritable cercueil quand la cruauté et la loi du sort est présent....

Fallait t'il pour autant en affoler les potentielles recrues, hum elle leur parleraient de cela en temps voulu


"soldat guignard si une recrue se présente évitez donc de lui raconter ce qu'il se passe aussi en caserne, les bizutages et le gang vous savez hein le gang..."

elle avait insisté sur le dernier mot en le regardant en détail.
Guignard a écrit:
"A vos ordres Sénéchal !"

Guignard se leva et monta sur le petit bureau :
"Oyez Oyez Citoyens du BA !! Approchez donc ! Laissez moi vous conter notre dernière mission !!!"

Tout commence par un froid matin de Novembre. Quelques soldats Montpensierois se regroupent sous la même bannière : celle de l'Armée du Capitaine Jariane.
Bravant le froid et la neige, les voilà partis pour une mission de patrouille de plus d'un mois et demi !
Chaque jour, ils touchent pains et écus pour subvenir à leurs besoins. Mais après tout, quel est le seul besoin du soldat ?? LE BON VIN PARDI !! Et pour cela, il y a toujours un tonneau sur la chariotte (dont je suis responsable 😉 ).
Le jour, les patrouilles sont remplies d'imprévus : loups, brigands...mais ceux-là ne font pas le poids. L'Armée sillone le Duché et assainit les routes pour le bien-être des Auvergnats.

Mais bientôt, l'ordre tombe. Il faut rentrer. Les hommes vont pouvoir revoir leur couche certes, mais l'odeur du feu de camp, les pitreries de certains le soir autour du foyer viendront vite à manquer...

Il faudra alors rapidement repartir en mission, abandonnant champs et maison, mais retrouvant adrénaline, air frais de la forêt, camaraderie et combats...


UNE AMBIANCE ET UN ETAT D'ESPRIT QUE SEULS LES SOLDATS CONNAISSENT !"

Si vous désirez vous engager dans la COBA et combattre pour défendre ce qui vous est cher : http://caserne-ba.xooit.com/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La COBA armée du BA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Worwick conseiller militaire de la COBA
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grande Bibliothèque Ducale :: La Bibliothèque :: Tour Nord-Ouest : La vie du Bourbonnais-Auvergne :: Coba-
Sauter vers: