Grande Bibliothèque Ducale

Bibliothèque du Bourbonnais-Auvergne ouverte à tous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bureau du Prévôt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Bureau du Prévôt   Sam 3 Jan - 21:20

Thibantik a écrit:
Thib arrive dans son nouveau bureau. Toutes les affaires d'Al on été enlevés à elle de mettre sa touche personnelle.

En déposant une pile de papiers sur le sol, un sourire joue sur son visage, en voyant coincé sous le pied du bureau une plume blanche 😉 Very Happy

La 1ere annonce sera posée de suite sur le mur.


Citation :
Nous Louis de la Marche, Duc de Savoie,

Interdisons tous groupes armées ou lance de circuler en Savoie. Seul sont autorisés les groupes de la maréchaussée, des nobles et de l'armée dument mandatés.

Faict à Chambéry le 23 décembre 1456

Louis de la Marche, Duc de Savoie

Leyla_ a écrit:
Fraichement arrivée dans son Bourbonnais-Auvergne, Leyla avait déposé ses bagages à Thiers après avoir quitté, non sans un petit pincement au coeur, l'une des charmantes villes Limousines qui avait su lui apporter la tranquillité dont elle avait tant eu besoin après la disparition de sa mère.

Mais à peine arrivée, elle ne parvenait déjà plus à tenir en place. Après avoir fait le tour du village et fait la connaissances de quelques habitants, elle eut tôt fait de remonter sur sa monture pour filer vers la capitale. Y rencontrerait-elle l'un ou l'autre visages connus ?
Mais à son grand regret, tout avait bien changé. Evidemment ! A quoi s'attendait-elle ? De tous les temps, le BA n'avait cessé d'évoluer, dans un sens ou dans l'autre d'ailleurs, et il était certain qu'il n'allait pas attendre sagement le retour d'une insignifiante inconnue !

Continuant son petit tour dans la ville, elle ramassa une affiche qui trainait au sol. Celle-ci était signée par le "M.A.M", parti qui lui était totalement inconnu, mais qui signifiait que les élections ducales venaient certainement de se finir. Intriguée par les résultats, et poussée par l'espoir de retrouver l'une ou l'autre tête connue à la tête du Duché, elle remonta en selle pour se diriger vers le Château de Clermont.

Après avoir traversé à l'aveuglette de nombreux couloirs, elle finit par attérir face au bureau du nouveau Prévôt des Maréchaux, qui n'était autre que Thibantik. Leyla se souvenait particulièrement de cette femme qui avait été à la fois sa nourrice et sa confidente à Bourbon, pendant que sa mère passait le plus clair de son temps à Clermont. Mais la reconnaitrait-elle ? Cela faisait si longtemps.. Bien que l'époque où la jeune demoiselle faisait les 400 coups n'était pas si révolue que ça. En effet, elle s'amusait toujours autant, si ce n'est encore davantage, à apparaître et disparaître sur les routes au grès de ses désirs, faisant fi des rencontres qu'elle pouvait avoir l'occasion de faire. En effet, la disparition de sa mère l'avait tant bouleversée qu'elle avait fini par s'endurcir pour ne plus souffrir.
Ne plus jamais s'attacher à quelqu'un, tel était à présent sa devise.

Alors qu'elle était plongée dans ses pensées, la porte s'ouvrit et un homme en sortit, grommelant que s'il ne récupèrait pas ses 10 sacs de blé avant la fin de la semaine, ce serait à la hache qu'il partirait à la recherche du voleur !

Après avoir évité de justesse cet homme qui semblait surexité, Leyla finit par passer la porte, en la refermant délicatement derrière elle.
Thibantik a écrit:
Thib peste toute seule. Pffff Prévôt ne veut pas dire Dieu ! Certains ont tendance a croire que d'un claquement de doigt elle va régler leurs soucis !

La porte, encore ! ! ! Elle se retourne pour dire au paysan d'essayer de s'entendre avec l'autre villageois et s'arrette net. Une jeune femme est devant la porte.


- Demoiselle ? bonjour Smile. Vous me cherchez ? Je suis Thib, Prévôt des Maréchaux.
Il ne me semble pas vous connaitre ? vous venez d'arriver ? Ne vous inquiétez pas, vous pouvez circuler en BA comme vous le voulez Smile.


La jeune femme ne dit mot et Thib est mal à l'aise . Une impression de déjà vu, sans être sure . . . Elle se tait et cherche a qui peut bien ressembler cette jolie fille . . .
Leyla_ a écrit:
- Demoiselle ? bonjour Smile . Vous me cherchez ? Je suis Thib, Prévôt des Maréchaux.
Il ne me semble pas vous connaitre ? vous venez d'arriver ? Ne vous inquiétez pas, vous pouvez circuler en BA comme vous le voulez Smile .


Durant un instant, Leyla ne dit rien, observant simplement son amie, de ses yeux amandes. Puis elle s'approcha du bureau et se pinça les lèvres pour empécher un rire inapproprié de venir rompre le silence ambiant, en apercevant quelques cheveux blancs qui commençaient à se débattre avec les beaux cheveux blonds de Thib.

Remarquant que Madame le Prévôt ne parvient toujours pas à la reconnaître, Leyla finit par laisser échapper :


D'accord, je te l'accorde, je ne suis plus tout à fait la douce fleur de Jojo, mais je pensais quand même que tu me reconnaîtrais plus vite que ça ! *clin d'oeil amusé*
Thibantik a écrit:
Citation :
D'accord, je te l'accorde, je ne suis plus tout à fait la douce fleur de Jojo, mais je pensais quand même que tu me reconnaîtrais plus vite que ça !


- Leyla ? ? ? non c'est pas possible ? ! ! !

Thib est abasourdi mais n'ose prendre la jeune femme dans ses bras, elle préfère la laisser faire. C'est qu'elle a bien grandi depuis l'époque ou elles sautait dans les bras de Thib a la Tav' Very Happy.

- Hé alors ? j'ai pas droit a une bise ? Very Happy. Viens là et racontes moi ce que tu est devenue depuis tout ce temps 😉 . Je vois que les Dames Blanches se sont bien occupées de toi, tu a l'air en pleine forme ! Tu vit ou ? en BA ? dans quel village ? Rhooooo mais je parle, je parle et je te laisse pas placer un mot ! Comment ca, ca n'a pas changé ? Laughing

Thib reprend son souffle pour laisser Leyla lui répondre.

Nulle doute que beaucoup dans le Duché seront content d'apprendre que la fille de JOJO est de retour Very Happy
Rick a écrit:
Rick hésitait depuis plusieurs jours déjà sur ce qu'il fallait faire ou pas. Il ne savait pas s'il devait ou non, aller voir qui de droit. Son épouse menait un train d'enfer à la maréchaussée et n'avait pas le temps de s'occuper de ça. Pas le temps, et surtout pas l'envie de le faire. Pourtant, c'était sûrement la seule solution à son "problème". Il avait parlé de ce soucis à Kory, son oreille était toujours attentive aux problèmes fraternels. Le jeune homme fut à moitié étonné d'apprendre que ce qu'il vivait, c'était la même chose pour sa soeur. Il n'était pas le seul dans cette situation. Les deux frère et soeur avaient donc discuté de cela ensemble et ils étaient tombés d'accord sur le fait que cela ne pouvait durer ainsi. Pour le bien de leurs mariages mais aussi pour la santé de leurs conjoints.

En effet, Al et Tia, chacun maréchaux dans leurs villes respectives, passaient plus de temps dans leurs bureaux que dans leurs foyers. Rick avait songé à plusieurs choses pour montrer à son épouse que c'était quelque chose de difficile à vivre. Mais, il ne voulait surtout pas qu'elle quitte la maréchaussée. Il savait qu'elle tenait à ce travail et surtout qu'elle le faisait bien. Et cela devait être la même chose pour Althiof, son beau-frère. Les deux amis avaient eu cette vocation d'aider les autres et de traquer les vils villageois qui aimaient passer outre les lois du duché. Et heureusement qu'ils étaient là tous les deux, ainsi que leurs compagnons d'arme. Mais le partage des tâches étaient partagées à l'Obélix. C'est d'ailleurs ce qui gênait le Montpensiérois. Rick avait pensé un instant sombrer dans l'illégalité pour tenter de voir plus souvent son épouse, mais il savait qu'à jouer avec le feu, on se brûlait. C'était pas son passé de forgeron qui aurait démenti ce proverbe. Ils avaient aussi penser à bouder leurs conjoints respectifs, mais si Kory pouvait peut-être y arriver, quoi qu'il avait des doutes, parfois, lui ne le pouvait pas.

Après de longues discussions avec sa soeur sur le soucis, ils étaient tombés d'accord. Il leur fallait aller à la rencontre de la source. Pour que cela soit plus équitable dans les relations, ils avaient attendu qu'Althiof ne soit plus partie prenante dans l'affaire. Il leur fallait un juge extérieur pour arbitrer sans parti pris. Cela faisait maintenant quelques semaines que le conseil ducal avait changé, c'était donc le moment de s'y rendre.

Rick attendait donc désormais sa soeur devant le bureau de la Dame Prévôt. Elle n'allait pas tarder à arriver, elle lui avait promis. Ensuite, ensemble, ils iraient exposer leur problème à Dame Thibantik.
Korydwen a écrit:
La veille l'université aujourd'hui le bureau du prévôt, elle espérait que cela ne s'éterniserait pas trop, elle avait laissé son fils malade à Sarliève, elle avançait dans les rues de Clermont et entra dans le château de Clermont, la prévôté, elle connaissait bien, tous les jours elle y déposait son rapport de douane, le bureau du prévôt aussi elle le connaissait. Combien de jour ? Combien de nuit ? Elle avait passé là-bas, à tenir compagnie à son prévôt d'époux qui travaillait beaucoup.

Elle savait bien pourquoi son frère avait demandé à voir le prévôt, mis à part demander un rappel sur le travail de maréchal, elle ne savait pas réellement ce qu'il pouvait obtenir, après à chacun d'essayer à ne pas trop se laisser déborder... Elle en avait discuté avec son époux, quand elle trouvait qu'il travaillait trop, elle avait trouvé le moyen s'incruster à la prévôté pour le voir. Combien de fois, l'avait elle surpris dans son bureau de prévot ?...

Elle s'approcha de son frère, posa sa main sur son épaule.


On y va ? Je ne sais pas ce que tu obtiendras... Mais qui ne tente rien n'a rien... Pis elle est gentille Thibantik, tu verras.
Leyla_ a écrit:
Rassurée de voir que Thib était si heureuse de la revoir, Leyla s'avança vers elle pour déposer une grosse bise sur sa joue, puis elle s'installa sur la chaise en face du bureau.

Alors comme ça, tu es Prévôt ! Je ne l'aurais jamais cru ! Moi qui ne t'avais toujours vu qu'à Bourbon ou à la Tav', tu dois passer le plus clair de ton temps à Clermont maintenant, non ? Ca ne te prend pas trop de temps ?
Ah.. la Tav', je dois être l'une des plus jeunes du BA qui a encore eu la chance de la connaître ! Toi qui ne me donnais que du jus des délicieuses pommes de Bourbon, et moi qui piquait des colères !
*éclate de rire*

Où est-ce que je vis ? Eh bien, je viens de déposer mes valises à Thiers. Je ne savais pas du tout où aller, alors je suis allée au premier village qui m'a paru accueillant. Mais rien n'est définitif, j'irai là où le vent me portera.

Oui, les Dames Blanches ont été vraiment superbes, j'ai suivi l'apprentissage guerrier que jadis ma mère leur avait enseigné. Kirah en avait d'abord prit la relève. Mais je suis ensuite devenue trop âgée pour pouvoir rester à la Caserne sans faire réellement parti de l'Ordre. Alors je suis partie..

Mais revenons-en à toi, tu fais donc parti du BAR à présent ? Qu'est devenu ce parti ? J'entends beaucoup de rumeurs, mais les habitants de Thiers que j'ai rencontré pour l'instant n'étaient pas très informés à ce sujet. Beaucoup de querelles dans le Duché ? Je veux tout savoir !
Thibantik a écrit:
Toutes deux sont occupées a discuter et il semble des fois a Thib, avoir face a elle Jojo plutôt que sa fille.

- Des querelles dans le Duché ? Voyons n'oublie pas que nous sommes en BA Laughing .

Tixlu et Silec sont toujours au Bar, bien évidement Very Happy. Des anciens, rejoint par des jeunes mais tous ayant pour but le bien du Duché bien sur.
Et oui tu vois, je me suis enfin lancée Very Happy. Des fois je me rappelle les conversations avec ta mère ou Zérou, qui me poussait a entrer en politique Very Happy.

Attend, je vais voir si il y a possibilités d'avoir des rafraichissements, je m'installe à peine je n'ai pas encore tout apporté 😉.


Thib se lève, ouvre la porte espérant apercevoir un valet et entend :

Citation :
. . . ne tente rien n'a rien... Pis elle est gentille Thibantik, tu verras.

- Kory ! Que se passe t'il ? Al . . . ? Messire bonsoir.

Entrez donc.

Leyla, je te présente Kory, la femme d'Althiof, mon prédécesseur qui m'aide encore beaucoup Very Happy.

Kory, voici Leyla, la fille de la Duchesse Jojolasage.


Le jeune homme qui accompagne Kory n'a pas encore eu le temps de se présenter qu'il est déjà dans le bureau
Rick a écrit:
Rick attendait sa soeur, lorsqu'il sentit une main amicale sur son épaule et de suite, la voix de sa soeur.

On y va ? Je ne sais pas ce que tu obtiendras... Mais qui ne tente rien n'a rien... Pis elle est gentille Thibantik, tu verras.

Le jeune homme n'a pas le temps de répondre à Kory, que la porte s'ouvre et une femme apparaît dans l'embrasure, vraisemblablement surprise de les trouver ici. Se pourrait-il que ce soit elle, la personne qu'ils souhaitent rencontrer ? Dans le doute, Rick préfère ne rien dire et laisser à sa soeur le soin de parler. Il ne faudrait pas qu'il fasse une bévue. Il en faisait suffisament comme cela.

Kory ! Que se passe t'il ? Al . . . ? Messire bonsoir.

Entrez donc.

Leyla, je te présente Kory, la femme d'Althiof, mon prédécesseur qui m'aide encore beaucoup .

Kory, voici Leyla, la fille de la Duchesse Jojolasage.


Rick suit donc le mouvement pendant que la propriétaire des lieux, car il est sûr désormais que c'est elle, son but de la journée, que c'est elle qui va peut-être faire avancer les choses. Il est temps pour lui de se présenter et d'évoquer la raison de leur visite.

Bonjour Dame Thibantik... Bonjour Damoiselle...

Ce nom, il s'en est assuré avant d'aller à sa rencontre, pour ne pas paraître pour un impoli. Et puis Kory l'a rassuré sur la sympathie de la personne.

Je me présente, je me nomme Rick et je suis habitant de Montpensier....

Pour l'instant simple banalité... Pour l'instant, il ne faut pas dévoiler trop de chose ni encore parler de Tia.... Pour l'instant, il faut juste tâter le terrain. Et puis, contrairement à ce qu'il s'était imaginé dans sa tête, la femme n'est pas seule. Elle a de la visite. Rick espère juste qu'il va réussir à exposer le but de leur visite.

Je... Nous... sommes venus vous voir pour vous parler d'un petit soucis... Mais peut-être devrions nous revenir plus tard... si vous n'avez pas le temps.

Rick espère juste qu'elle va répondre non et qu'elle aura le temps d'écouter leurs doléances. Si la nouvelle année pouvait commencer par une bonne nouvelle...
Thibantik a écrit:
Rick a écrit:

Bonjour Dame Thibantik... Bonjour Damoiselle...

Je me présente, je me nomme Rick et je suis habitant de Montpensier....

Je... Nous... sommes venus vous voir pour vous parler d'un petit soucis... Mais peut-être devrions nous revenir plus tard... si vous n'avez pas le temps.

- Enchantée Messire. Très joli village Montpensier Smile

Si cela ne vous dérange pas de parler devant Leyla, j'ai le temps de vous recevoir Very Happy.


Thib attend la réponse du jeune homme. Surement un qui a envie de rejoindre les rangs de la Maréchaussée. Il y a une bonne équipe à Montpensier, ca peut donner envie de rejoindre un groupe soudé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gypsie

avatar

Nombre de messages : 660
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Bureau du Prévôt   Sam 3 Jan - 21:24

Leyla_ a écrit:
- Des querelles dans le Duché ? Voyons n'oublie pas que nous sommes en BA

Leyla se mit à rire en coeur avec Thib, en effet, toutes les heures qu'elle avait passé à la Tav' ou dans le bureau de sa mère lui avait bien appris une chose : les crêpages de chignon de manquent pas par ici.

Silec et Tixlu, c'est vrai... Ils passaient leur temps à me voler ma mère ! *clin d'oeil*

Alors que Thib allait leur chercher de quoi se désaltérer, deux inconnus entrèrent dans la pièce. La jeune femme lui semblait vaguement connue, mais elle n'en dit rien, de peur de se tromper. Elle s'avança donc vers eux pour les saluer.

Bonjour Dame, Messire.

L'homme avait l'air tendu, certainement une affaire importante, et bien que Leyla fût un instant tentée de répondre à son irrésistible curiosité, elle ne voulait pas importuner ces inconnus. Elle rejoignit donc son amie, et attrapa sa veste au passage.

Je ne vais pas te déranger plus longtemps. Non ne t'inquiète pas, de toute façon j'avais une folle envie de visiter un peu plus ce Château qui m'a toujours tant intriguée étant plus jeune ! Que peut-il bien avoir de si attirant pour que tant d'hommes et de femmes y passent leur vie ? Alors je vais aller mener ma petite enquête *sourire amusé*

En tout cas cela m'a fait vraiment plaisir de te revoir, et je ne doute pas que notre prochaine rencontre ne saurait tarder, n'oublie pas de m'envoyer un pigeon si tu as le temps pour une petite balade ou une choppe *clin d'oeil*

Leyla se tourna alors vers les deux nouveaux arrivants : Au plaisir de vous revoir, je vous souhaite une excellente journée !

Puis elle disparut dans les dédales du Château de Clermont...
Korydwen a écrit:
Elle attendait une réponse de son frère, la porte s'ouvrit, et elle tomba presque nez à nez avec Thib. Elle reprit contenance après un moment de surprise.

Kory ! Que se passe t'il ? Al . . . ? Messire bonsoir.

Entrez donc.

Leyla, je te présente Kory, la femme d'Althiof, mon prédécesseur qui m'aide encore beaucoup .

Kory, voici Leyla, la fille de la Duchesse Jojolasage.

Korydwen regarda Thib en souriant, non pas Al, enfin pas directement.


Thib bonsoir. Ah euh rien de très grave... Et ah nan nan nan pas Al, enfin pas réellement Al.

Elle allait franchir le seuil de la porte, lorsqu'elle se mit à lui parler de la fille de Jojo et là elle ouvrit grand la bouche et aucun son n'en sorti jamais. Jojo, elle l'avait connu au BAR, elle n'avait pas beaucoup connu sa mère, mais c'était une grande dame et Korydwen l'avait toujours beaucoup admirée.

Elle s'adressa à Leyla, complètement détachée, perdue dans ses pensées, ses souvenirs.

Au revoir... Oui au plaisir de vous croisez à nouveau...

Elle resta un moment la bouche ouverte et après quelques sabliers la ferma.

Et bien ça alors... Je ne pensais pas croiser la fille de Jojo... Ici dans ton bureau... C'est... Pfff même mieux qu'une bonne nouvelle !

Korydwen regarda son frère, ce n'était pas le but de la visite, il fallait aller droit au but.

Bon alors le problème enfin, c'est pas réellement problématique c'est surtout embêtant pour certains. Voilà mon cher frère Rick, trouve que son épouse ramène trop de dossiers de la prévôté et qu'elle passe parfois, ou plutôt souvent à côté de sa vie de famille. D'autres maréchaux doivent être dans la même situation, j'en avais déjà parlé à Al, qui m'a dit qu'il ferait attention... Enfin bref, serait-il possible de rappeler à certains effectifs de la maréchaussée qu'être maréchal ce n'est pas seulement prendre des gardes...

Korydwen sourit doucement, elle avait déjà vu un coup de gueule de son prévôt d'époux concernant le travail de maréchal... C'était toujours bon à rappeler et si cela soulageait Tia et d'autres.
Thibantik a écrit:
Leyla en voyant entrer les jeunes gens part visiter le château. Re-visiter serais plus exact, car enfant elle l'a traversée souvent en courant Very Happy. Il est vrai qu'à l'époque elle ne marchait pas depuis très longtemps, et elle mettait a profit ses nouveaux apprentissages a la moindre occasion Laughing.

Kory a du mal a fermer la bouche lorsqu'elle apprend qui est la visiteuse et Thib en sourit doucement, imaginant déjà, le nombres de personnes qui vont rester bouche bée Very Happy.


Citation :
Bon alors le problème enfin, c'est pas réellement problématique c'est surtout embêtant pour certains. Voilà mon cher frère Rick, trouve que son épouse ramène trop de dossiers de la prévôté et qu'elle passe parfois, ou plutôt souvent à côté de sa vie de famille. D'autres maréchaux doivent être dans la même situation, j'en avais déjà parlé à Al, qui m'a dit qu'il ferait attention... Enfin bref, serait-il possible de rappeler à certains effectifs de la maréchaussée qu'être maréchal ce n'est pas seulement prendre des gardes..

Aîe ! les problèmes arrivent. Bon donc Rick est le frère de Kory, déjà elle situe mieux le jeune homme.


- Hé bien, Kory, je vais leur rappeler. Pour Tia, elle n'a pas de groupes de prévu cette semaine, vous allez donc pouvoir profiter de votre épouse Messire. Par contre, il faudra que je vérifie qui est chargé des douanes dans votre village. Il y a beaucoup d'allées venues en ce moment, nous devons être vigilants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bureau du Prévôt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau du maire
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Le bureau des assignations
» [RP] - Bureau de la direction (demandez messire Liptis)
» [RP] Bureau de Maël O'brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grande Bibliothèque Ducale :: La Bibliothèque :: Tour Nord-Ouest : La vie du Bourbonnais-Auvergne :: Prévoté - Brigandage-
Sauter vers: